En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

Des techniciens en exercice au bord de l'échez

Par Administrateur LEGTA Jean-Monnet Vic en Bigorre, publié le lundi 29 mai 2017 16:33 - Mis à jour le lundi 29 mai 2017 16:33


La gestion de l'Echez est au programme des futurs techniciens de rivière.

Ils arpentaient les bords de l'échez sous les regards vigilants de professionnels et d'examinateurs pour l'exercice terrain des futurs techniciens de rivière formés au CFPPA de Vic. Un groupe encadré par Patricia Lauzier, formatrice-coordonnatrice, responsable de la formation.

La formation

Elle existe depuis quinze ans. Elle a été entièrement revue il y a deux ans afin d'obtenir son inscription au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), ce qui lui donne une reconnaissance sur tout le territoire. Elle est depuis accessible aux personnes pouvant justifier un niveau bac +2 (type BTS agricole ou scientifique). Après un parcours de formation de 6 mois, les candidats valident leurs connaissances par la présentation de leur rapport à l'oral, ainsi qu'une épreuve de terrain.

Sur les bords de l'échez

La promotion de 9 candidats, Mme Leboucher, MM. Belair, Bezombes, Gibrat, Labeguery, Lateberne, Muller, Souchard, Tintet, s'est retrouvée sur les bords de l'échez. Les candidats doivent prendre connaissance des lieux, repérer les travaux de protection de berge réalisés il y a deux ans et l'état général de ce secteur. Ils passent ensuite chacun devant un jury composé de professionnels et ils doivent proposer une analyse et un mode de gestion convenable sur ce site. Quelques commentaires entendus sur les embâcles, sur la renouée qui envahit les berges, sur les bancs de cailloux…

 

Le jury

MM. Germa, technicien de rivière sur l'Arros ; Labat, de la Cater 65 ; Astau et Bénis, techniciens au Syndicat mixte de gestion Adour et Affluents basé à Ju-Belloc.

En attendant les résultats, il est déjà possible de s'inscrire au 05.62.31.82.00

Janine Noguez
Publié le 05/05/2017 à 03:49, Mis à jour le 05/05/2017 à 08:53